24 novembre 2004

Pralinee * les prémices* Feuillet troisième

Fireday, huit heures du matin.
Le jour était à peine levé, et une brume épaisse couvrait le quartier du port.
Pralinee fourra un rouleau de parchemin, une plume et deux livres dans son vieux sac élimé, chaussa ses bottes et lança à haute voix:
"Bonne journée grand papou, à ce soir!" avant de refermer la porte de la petite maison derrière elle.
Tout en marchant d'un pas énergique, la fillette se remis à penser aux événements de la veille.
Anigh gisant blessé dans sa boutique, la détresse devant sa blessure, l'apparition mystérieuse..Les gardes qui la ramènent chez elle hébétée.. Et le sommeil agité de rêves confus.
Pralinee poussa un grand soupir :
"Pfiiiiouuu... et dire qu'on n'a toujours pas trouvé son agresseur! Mais que fait la garde bastokienne! Enfin..Le plus important c'est que il va mieux..Mais cet homme? Qui est ce? Ce pourrait il que.."
"Prraprraaaaaaa!!!!!! Attend mouaouuu veut tu!"
Pralinee se retourna sur ce appel et souri.
Une petite Mithra, les cheveux bruns en bataille courrait vers elle.
Elle lui sauta dans les bras, frotta son museau contre la joue de la petite hume et poussa un rire joyeux:
"Hahahahaha! Tu voit je serrrai pas en retarrrd ce matin! J’en connaît un qui va ferrrmer son clapet à pototos!"
"Ma petite shad, espèce de fofolle!" répondit pralinee en lui ébouriffant les cheveux.
"Tu échappera au discours soporifique de monsieur ferdelance, ça te changera !"
Les deux fillettes reprirent leur chemin en devisant joyeusement.
"Blah! Ce vieux elvaan me donne autant de démangeaisons que si une arrrmée de shellbugs m'avait envahi la queue! " Grimaça shadowzz.
"La science et la connaissance vaincront toutes les difficultés! Étudiez sérieusement bande de moules! Ou vous tâterez du néant intellectuel!" singea pralinee en imitant la voie nasillarde de leur professeur d"école.
"Tu l'a dit soeurrrette! Il me barrrbe ce crrrouton sandorrrian! "
Répondit la Mithra
"Mais dit moi prraprra... il c'est passé quoi hierr dans la boutique d'anigh? Tout bastok mine n'a pas arrreté d'en parrler! j'ai voulu te voirr mais ton grand pèrre m'a dit que tu dorrmais."
"Oh ça.. Ben en fait euuh.." essaya d'esquiver pralinee.
Elle n'avait pas la moindre envie d'en parler pour le moment mais elle ne voulait pas vexer sa meilleure amie.
« écoute shad.. Je n’ai pas.. »
Soudain, une silhouette largement reconnaissable se profila à l’autre bout de la place de la fontaine.
« Sauvée ! » pensa pralinee.
Elle s’arrêta, mis se mains en porte voix et cira :
« Nonooooooooooooo !!!!! »
la silhouette se retourna et shadowzz agita la main gauche vigoureusement avant de détaler en direction de l’action house de bastok market… en oubliant que sa main droite était étroitement serrée dans celle de pralinee
« Gyaaaahhh fait attention !!! Je ne cours pas aussi vite que toi moi ! «
Hurla pralinee en évitant de justesse l’étal d’un marchand de pipira séchée.
»Shaaaaad !!!! Espèce de boule de poils degenerée !! Lâche ma maiiinnn !! »
Mais la jeune Mithra, ne prêtait même pas attention au désespoir de pralinee qui fesai actuellement de son mieux pour éviter de s’étaler sur une pyramide de pototos soigneusement empilés.


Sur les marches de l’action house, se tenais un jeune hume vêtu avec élégance. Nonchalamment appuyé contre un pilier il riait à gorge déployée au spectacle de ses deux amies zigzagant entre les bazars :
Une Mithra filant plus vite que le vent l’air exalté, et traînant derrière elle une hume brunette l’ait affolé.
Enfin shadowzz s’arrêta devant nohar qui  Entre deux hoquets,  lâcha «  vous changerez jamais vous ! «
Avant de rire encore plus fort.
Zbong ! Pralinee venais d’abattre une pipira séchée particulièrement désydratee sur le crâne de la Mithra.
« Maouaiie !! «  Gémi shadowzz en se frottant la tête « t’avait pas besoin de fairre ça ! »
"Si! espece de follasse! dans ta tete la pipira que j'ai chopée dans la tronche à cause de toi!"
« Allons allons les filles zeeeen ! Prapra lâche ce poisson puant et allons y on va être en retard gentes demoiselles ! »
Pralinee balança la pipira sur le sol en gromellant, pipira qui fut attrapée dans un bond par shadowzz.
« Toujours faim cella la.. » soupira la hume résignée.
« Ben quoi ! » protesta la Mithra, bouche pleine  « faut pas gaspiller ! »
Et les trois amis, partirent bras dessus bras dessous, en direction du quartier des affaires, metalworks, la ou se trouvai l’unique école de bastok.
(à suivre)

Posté par praline à 02:58 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur Pralinee * les prémices* Feuillet troisième

    Je l'avais oublié ^^ Raaaah cette ambiance, ce coup de plume, ces souvenirs...
    Comme tous, j'attends la suite de cette histoire avec impatience
    Tu as du talent : qu'attends-tu pour le mettre en oeuvre scrogneugneu ? ^^
    Gros bisoux

    Nono

    Posté par Nohar, 27 octobre 2005 à 19:47 | | Répondre
  • Souvenirs...

    Ouh là là... Et dire que j'ai lu ça pour la première fois il y a bientôt un an. J'avais oublié à quel point ces 3 premiers épisodes nous laissent sur notre fin. Allez au boulot! Pour Noël on veut l'épisode 4!

    (PS: omg, faudra que je vérifie la date exacte, mais je crois que demain où après-demain ça me fera 1 an chez Storm, 1 an depuis que je vous ai rencontré ^^ Woot =) )

    Posté par Silekounet, 21 novembre 2005 à 11:51 | | Répondre
Nouveau commentaire